La Malterie du vieux Silo – lettre d’information Janvier 2014

Pour cette nouvelle année, permettez-moi de vous souhaiter tous mes vœux de bonheur et de santé.

Le démarrage de la production :

Ca y est, après avoir aménagé le local et installé le matériel, la production de malt a pu démarrer mi-décembre.

Les premiers lots d’orges ont été maltés. L’orge étant de bonne qualité, la transformation s’est déroulée sans problème. En attendant la fabrication du germoir, la germination est réalisée sur aire. La surface disponible permet de malter une tonne d’orge, soit un peu moins de 800kg de malt. Chaque lot est traité en 8 jours, la rotation des lots est de 5 jours.

Reste encore quelques aménagements et automatismes à mettre en place pour optimiser le cycle de production.

 

La certification Bio :

L’organisme choisi pour valider la certification de production biologique a donné son accord lors du contrôle initial. La malterie peut donc produire du malt labélisé Bio. Parallèlement, et pour répondre à des demandes, la malterie pourra produire du malt issu de céréales non bio (malt conventionnel non Bio), en respectant le cahier des charges pour la production mixte.

La malterie ne propose à la vente que du malt Bio. La production de malt conventionnel ne concerne que le travail à façon.

 

Le travail à façon :

La malterie vous propose également de malter vos propres céréales. L’origine des céréales pourra être Bio ou conventionnelle.

 

Passer commande :

Quelques tonnes de malts sont disponibles, vous pouvez donc venir vous approvisionner à la malterie.

Le prix de vente est de 1150 euros HT la tonne (TVA 5.50%). Le conditionnement est réalisé en sac de 25kg.

Vous êtes les bienvenus pour venir visiter la malterie, discuter et tester le malt.

Les brasseurs amateurs peuvent également se fournir à la malterie.

 

A bientôt,

Laurent

La malterie du vieux silo

Lieu-dit Ventenals

81630 la Sauzière St Jean

Tel : 06 87 40 96 17

Mail : contact@micro-malterie.fr

Site : https://www.micro-malterie.fr Décuvage de l'orge

Décuvage de l’orge après la trempe

Aire de germination

Une tonne d’orge sur l’aire de germination.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.